+33 (0)4 50 98 02 09

Second souffle pour les machines

Créée en 1983, la société Ventura Mecanics SA a d’emblée choisi de travailler dans un marché de niche, celui du retrofit de machines à cames de type Escomatic. Offrant une alternative à l’achat de moyens de production neufs, ces révisions en profondeur permettent de prolonger la vie des machines tout en les rendant souvent plus performantes. Entretien avec Luca et Fabio Ventura, les deux frères à la tête de cette PME familiale.

De nos jours, la décision d’investir dans des moyens de production est en principe mûrement réfléchie. Dans ce domaine, les achats compulsifs sont de plus en plus rares. Le concept lancé par les frères Ventura, soit le retrofit de machines, a été développé au fil des ans et l’obtention d’un brevet pour la broche Ventura lui permet d’occuper une place de choix dans ce marché et de rester pleinement d’actualité.

Bien plus qu’une simple révision

Une machine en retrofit dans les ateliers de Ventura Mecanics SA passe un examen complet. Elle est dans un premier temps entièrement démontée afin de contrôler l’état des pièces vitales, qui selon les besoins peuvent être spécialement fabriquées pour l’occasion. Les roulements et pièces d’usure sont remplacés et en fonction des demandes, une poupée rotative à 12’000 tours/ minute (qui fait l’objet d’un brevet déposé par l’entreprise) peut être montée sur la machine. Ainsi révisée, elle est ensuite mise aux normes UE avant d’être rendue avec certificat de garantie et déclaration de conformité. En clair, la machine quitte les ateliers de Ventura Mecanics SA à l’état neuf. Ces diverses interventions ne font pas que prolonger la vie de la machine. Elles en accroissent également sensiblement les performances. «Les avantages d’un tel retrofit sont nombreux, notamment en terme de productivité, avec d’une part une augmentation du nombre de pièces à la minute et d’autre part une diminution des frais d’entretien», déclarent les frères Ventura. Le remplacement, sur la nouvelle V6 Flexcam (une évolution de l’Escomatic D6) de la boîte à vitesse par un servomoteur permettant de programmer la vitesse de l’arbre à cames par segment est un parfait exemple des possibilités d’amélioration des performances. Autre exemple avec la V2 FlexFeed (sur la base d’une Escomatic D2) qui a été équipée

du mandrin à 12’000 tours/minute et d’un axe numérique pour l’avance de la matière. Ainsi transformée, elle permet d’usiner des pièces longues en plusieurs redressages.

Quatre secteurs d’activités

Employant actuellement 18 collaborateurs qualifiés et réalisant 80% de son chiffre d’affaires à l’étranger (Etats-Unis, Amérique latine, Asie et Europe), l’entreprise déploie ses activités dans quatre secteurs: Retrofit, ou mise à niveau d’unités de décolletage de type Escomatic, fabrication et révision de broches (poupées rotatives), installation de la broche Ventura, vente de pièces de rechange, d’équipement, de burin, de cames, de canons et de pinces, étude et fabrication de pièces spécifiques, sur mesure. 

Dialoguer pour établir la confiance

En bientôt trente-deux ans d’existence, la société s’est forgée une réputation alliant qualité et haute précision et a bâti avec ses clients une relation basée sur la confiance. Une confiance que les clients prouvent régulièrement, notamment pas leur fidélité. Que ce soit pour une révision ou pour une reconstruction de machine ou de broches, Ventura Mecanics SA s’efforce de proposer des solutions innovantes répondant au mieux aux attentes de ses clients. Pour cela, un dialogue permanent entre les deux parties est primordial.

Pari sur l’avenir

Même si les prévisions à moyen et long terme sont difficiles à évaluer, Ventura Mecanics SA a décidé de jouer la carte de l’optimisme en inaugurant, courant 2014, des nouveaux bâtiments.

Située à quelques minutes de l’autoroute A5, cette usine résolument moderne offre une surface de 1’200 m2 sur une parcelle de 3’200 m2. Elle permettra d’accroître les capacités de production, de mieux organiser les flux logistiques et de mieux servir la clientèle. Car l’entreprise a foi en l’avenir.
Ce déménagement permettra également d’améliorer d’une part les conditions de travail pour les collaborateurs et d’autre part de moderniser l’image de Ventura Mecanics SA en disposant d’un bâtiment en adéquation avec ses produits de haute précision. Le bâtiment est composé d’un étage pour la production et le montage tandis que l’accueil ainsi que les bureaux et la tour de stockage sont aménagés sur trois étages.

Finalement, les responsables ont constaté que la demande mondiale pour leur activité spécifique montre un fort potentiel. « Les tours à cames Escomatic sont largement répandus et serviront encore longtemps les secteurs mécaniques tels que l’horlogerie, l’automobile, la connectique et le médical. Ceci est d’autant plus vrai quand on sait que nos interventions permettent d’augmenter la cadence », concluent Luca et Fabio Ventura.

Télecharger

No comments, write the first!